Institut Polytechnique Privé de Casablanca

Polytechnique Privée de Casablanca

Institut Polytechnique Privé de Casablanca

Institut Polytechnique

L’Institut Polytechnique Privé de Casablanca a été fondé par des institutions universitaires canadiennes en collaboration avec le milieu d’enseignement supérieur marocain. À Casablanca, il se veut plus qu’un lieu d’enseignement supérieur, c’est un réseau Maroco-Canadien qui éduque, inspire et relie certains des talents les plus qualifiés du monde ; un réseau composé de l’Institut Polytechnique de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et de l’Université Saint-Anne. C’est une communauté où la collaboration au quotidien entre tous ses membres, professeurs personnel et étudiants, se traduit par un transfert technologique constant, une mise-à-jour continue des contenus et une qualité d’éducation équivalente à travers tout le réseau. C’est une institution qui offre des filières en engineering et en business inspirées du système d’éducation canadien, accréditées par l’État du Maroc et répondant à toutes les exigences pédagogiques canadiennes.

Parcours :

La liberté de l’étudiant de choisir son parcours selon ses aspirations d’avenir est au cœur de l’approche pédagogique adoptée par l’Institut Polytechnique. L’étudiant choisi de compléter les dernières années de sa formation au Maroc ou au Canada. La rigueur des professeurs, la qualité des installations, la cohérence des programmes et la durée des études resteront les mêmes, peu importe le parcours, assurant à l’étudiant une transition entièrement transparente, un transfert basé uniquement sur ses modules validés et l’accès au diplôme de l’institution où il a complété ses études.

L’Engineering School :

Admet les bacheliers scientifiques ou techniques à des parcours de cinq années. Les universitaires scientifiques peuvent bénéficier de passerelles ; ils sont admis à des parcours dont la durée dépend de leurs qualifications.

L’étudiant a le choix de compléter son parcours de 5 ans au Maroc dans une des filières accréditées par l’État du Maroc, soit :

  • Génie électrique
    • Électronique et ordinateurs
    • Énergie et commande industrielle
  • Génie informatique
    • Réseautique et systèmes distribués
    • Sécurité et fiabilité des logiciels
  • Génie électromécanique
    • Électromécanique minière
    • Conception mécanique et robotique
  • Voies Bac+3 : Génie mécanique

L’étudiant ayant validé les 5 années d’une des filières en un parcours marocain se voit décerner un diplôme Bac+5 de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca.

L’étudiant a le libre choix de compléter sa formation en un parcours Maroco-Canadien. Les transferts entre le Maroc et l’École de génie de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue au Canada se font uniquement par validation des acquis :

  • Diplôme d’ingénieur canadien Bac+5 : 3 ans à Poly.Casa + 2 ans à l’UQAT.CA dans un programmes de génie électromécanique, électrique, mécanique, mines.

L’étudiant ayant complété ce parcours canado-marocain se voit décerner un diplôme d’ingénieur canadien.

La Business School :

Premier cycle

Au premier cycle de la Business School, les bacheliers toute série sont admis au parcours marocain de 3 ans et au parcours maroco-canadien de 4 ans. Les universitaires sont admis à des parcours dont la durée dépend de leurs qualifications.

L’étudiant a le choix de compléter son parcours de 3 ans au Maroc dans la filière accréditée par l’État du Maroc :

  • Filière Sciences de la Gestion Bac+3.

L’étudiant ayant validé les 3 années de cette filière se voit décerner un diplôme de l’Institut Polytechnique en sciences de la gestion Bac+3. Grâce à Wedge Institute, qui sanctionne et délivre les diplômes, tous les lauréats obtiennent en équivalence un diplôme de licence française (Bac+3) reconnu par la communauté européenne.

L’étudiant a le libre choix de compléter sa formation en un parcours Maroco-Canadien de 4 ans. Les transferts entre le Maroc et l’Université Sainte-Anne au Canada se font uniquement par validation des acquis :

  • Parcours Maroco-Canadien Bac+4 : 2 ans à Poly.Casa + 2 ans à l’USainteAnne.Ca au Canada dans le programme administration des affaires.

L’étudiant qui aura validé les deux dernières années au Canada se verra décerner un grade de Bachelor canadien.

Deuxième cycle

La Buisines School admet à son deuxième cycle les détenteurs d’un diplôme accrédité Bac+3 ou un diplôme équivalent.

La filière Sciences de la Gestion (Bac+3)+2 est accréditée par l’état du Maroc. D’une durée de 2 ans au Maroc, elle est offerte en trois options de spécialisation :

  • Finance
  • Marketing et Management des Entreprise
  • Systèmes d’Information Organisationnels

L’étudiant ayant validé les 2 années de cette filière se voit décerner un diplôme de l’Institut Polytechnique en sciences de la gestion (Bac+3)+2. Grâce à Wedge Institute, qui sanctionne et délivre les diplômes, tous les lauréats obtiennent en équivalence un diplôme de Master II français (Bac+5) reconnu par la communauté européenne.

Executive School :

L’éducation exécutive occupe une place de choix à l’Institut Polytechnique. En effet, tout un savoir-faire international est mis à profit sous forme de formation continue ou de formation sur mesure. Grâce à Wedge Institute, qui sanctionne et délivre les diplômes, tout professionnel peut postuler à une équivalence d’un diplôme de licence ou de master français reconnu par la communauté européenne. L’Institut Polytechnique vous accompagne de l’étape évaluation de vos acquis, rédaction du mémoire qui ne prend que d’un à six mois, à l’étape de l’organisation de votre soutenance devant le jury de Wedge Institute.

Coopérations :

Partenaires principaux :

  • Université du Québec en Abitibi Témiscamingue (UQAT.CA) : Passerelle avec le Canada avec l’Engineering School;
  • Université de Sainte Anne (USainteAnne.Ca) : Passerelle avec le Canada avec la Business School;
  • Partenaires industriels du programme coopératif génie des mines : Managem et Société de Sel de Mohammedia (SSM);
  • Autres partenaires industriels dans les domaines du Gel, GIF, GEM et Business.

Activités parascolaires :

Une multitude d’activités parascolaire est offerte aux étudiants dont : les journées d’intégration, les journées culturelles qui permettent aux étudiants internationaux de faire connaitre leurs cultures, les étudiants sont présents dans tous les tournois sportifs inter-universitaires, les concours scientifiques et de gestion.

Les voyages d’exploration, les visites industrielles, les séminaires, les conférences, les salons d’emplois, pour n’en nommer que quelques-uns, sont des activités qui font partie intégrante de tous les cursus.

Nos Formations : 

Engineering School – Génie Électrique (Bac+5) options :

  • Électronique et ordinateurs
  • Énergie et commande industrielle

Filière accréditée par le ministère de l’enseignement supérieur du royaume du Maroc.

Admission initiale : Le baccalauréat marocain scientifique ou technique (électrique ou mécanique), ou un diplôme reconnu équivalent est une exigence minimale d’admission à l’Engineering School. L’admission repose essentiellement sur la qualité du dossier scolaire, en complément l’entretien de sélection et le concours d’admission.

Admission parallèle : L’accès parallèle, de la 2ème à la 4ème année de la filière, est ouvert aux étudiants universitaires scientifiques selon les prérequis pédagogiques et les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : D’une durée de 5 ans (BAC+5), la filière Génie Electrique est à cycle préparatoire intégré où la formation est organisée en deux cycles :

  • Un cycle préparatoire de 4 semestres (2 ans) après le Bac.
  • Un cycle d’ingénierie de 6 semestres (3 ans) après le cycle préparatoire.

Description : Ce parcours en ingénierie s’appuie sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’enseignement supérieur national. Les contenus, les équipements de laboratoires et les professeurs répondent tous aux normes nationales et internationales ce qui permet aux étudiants une mobilité et une reconnaissance à l’international en général et en particulier un accès parallèle aux programmes des universités canadiennes.

Objectifs : La filière a pour objectif de former des spécialistes en conception et exploitation des systèmes électriques et électroniques. Elle met l’accent sur l’acquisition des connaissances théoriques nécessaires à l’étude et à la conception des systèmes technologiques ainsi que les méthodes de travail expérimental requises par la profession d’ingénieur. Elle développe également des aptitudes pour le travail en équipe et la gestion de projets. La formation couvre les domaines : mathématiques, informatique, électricité, électronique, électromagnétisme, machines électriques, télécommunications, commande industrielle, énergies renouvelables, transport de l’énergie électrique.  Les options offertes, pendant le cycle d’ingénierie, sont :

  • Électronique et ordinateurs
  • Énergie et commande industrielle

Passerelle avec le Canada : La 3ème année donne accès aux programmes de l’UQAT.CA : électrique, mécanique, électromécanique, électromécanique minière.

Stages : La filière Génie Electrique comporte deux stages obligatoires en plus du projet de fin d’études. Les stages sont effectués à la fin de la 1ère et 2ème année du cycle d’ingénierie. Le dernier semestre du cycle d’ingénierie est consacré au Projet de fin d’études (PFE). Ce dernier est spécifique à la filière. Il est obligatoire et doit être réalisé de préférence en milieu socioéconomique.

Diplôme délivré : Diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca (Bac+5) en Génie Electrique tel qu’établi par l’accréditation du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres du Royaume du Maroc.

Débouchées : L’ingénieur électrique participe à des activités comme la fabrication d’équipements spécialisés, la production et le transport d’énergie, la conception d’instruments électroniques, l’acheminement de l’information sous forme analogique ou numérique, la fabrication et l’exploitation d’ordinateurs et d’unités de commande industrielle, ou encore la planification de grands ensembles de télécommunication (hyperfréquence et optique). Vous exercerez vos responsabilités dans des secteurs tels que le développement technique, l’exploitation, le génie-conseil, la recherche, la fabrication, la vente ou la gestion. Vous pourrez opter aussi bien pour une grande entreprise multinationale que pour une PME de haute technologie, une firme de génie-conseil ou un centre de recherche.

Secteurs de formation : Génie Electrique, Développement durable Environnement, Electricité Electronique, Energie renouvelables, Industrie, Informatique Réseaux & Télécommunication, Ingénierie.

Engineering School – Génie Informatique (Bac+5) options :

  • Réseautique et systèmes distribués
  • Sécurité et fiabilité logiciels

Filière accréditée par le ministère de l’enseignement supérieur du Royaume du Maroc.

Admission initiale : Le baccalauréat marocain scientifique ou technique (électrique ou mécanique), ou un diplôme reconnu équivalent est une exigence minimale d’admission à l’Engineering School. L’admission repose essentiellement sur la qualité du dossier scolaire, en complément l’entretien de sélection et le concours d’admission.

Admission parallèle : L’accès parallèle, de la 2ème à la 4ème année de la filière, est ouvert aux étudiants universitaires scientifiques selon les prérequis pédagogiques et les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : D’une durée de 5 ans (BAC+5), la filière Génie Informatique est à cycle préparatoire intégré où la formation est organisée en deux cycles :

  • Un cycle préparatoire de 4 semestres (2 ans) après le Bac.
  • Un cycle d’ingénierie de 6 semestres (3 ans) après le cycle préparatoire.

Description : Ce parcours en ingénierie s’appuie sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’enseignement supérieur national. Les contenus, les équipements de laboratoires et les professeurs répondent tous aux normes nationales et internationales, ce qui permet aux étudiants une mobilité et une reconnaissance à l’international en général et en particulier un accès parallèle aux programmes des universités canadiennes.

Objectifs : La filière a pour objectif de développer la capacité à intégrer les considérations théoriques, logicielles et matérielles et à procéder à une démarche méthodologique qui conduit à la modélisation, la conception et la réalisation de systèmes ou produits conformes aux valeurs et aux exigences du génie. Elle concerne des champs d’applications tels que la fabrication de matériel d’ordinateur, la conception de logiciels complexes, l’instrumentation et la mesure, les systèmes intelligents, le multimédia, la réalité virtuelle ou les communications numériques.  Les options offertes, pendant le cycle d’ingénierie, sont :

  • Réseautique et systèmes distribués
  • Sécurité et fiabilité logiciels

Passerelle avec le Canada : La 3ème année donne accès aux programmes de l’UQAT.CA : électrique, mécanique, électromécanique, électromécanique minière.

Stages : La filière Génie Informatique comporte deux stages obligatoires en plus du projet de fin d’études. Les stages sont effectués à la fin de la 1ère et 2ème année du cycle d’ingénierie. Le dernier semestre du cycle d’ingénierie est consacré au Projet de fin d’études (PFE). Ce dernier est spécifique à la filière. Il est obligatoire et doit être réalisé de préférence en milieu socioéconomique

Diplôme délivré : Diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca (Bac+5) en Génie Informatique tel qu’établi par l’accréditation du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres du Royaume du Maroc.

Débouchées : Le lauréat en Génie Informatique est appelé à trouver des solutions à des problèmes industriels en concevant et en exploitant des systèmes informatiques, tant sur le plan du logiciel que sur celui du matériel. Vous pourrez élaborer des plans, estimer des coûts de réalisation, superviser la fabrication de prototypes et de circuits électroniques, faire la vérification et l’essai de nouveaux dispositifs, etc. Les entreprises de haute technologie, les entreprises manufacturières, les centres de recherche et les gouvernements auront besoin de votre savoir-faire.

Secteurs de formation : Génie Informatique, Réseaux Informatiques, Électronique, Électromagnétisme, Télécommunications, Énergies renouvelables, Réseaux de transmission de données, Systèmes d’exploitation, Bases de données, Génie logiciel, Cryptographie et sécurité informatique.

Engineering School – Génie Electromécanique (Bac+5) option :

  • Électromécanique minière
  • Conception mécanique et robotique

Filière accréditée par le ministère de l’enseignement supérieur du Royaume du Maroc.

Admission initiale : Le baccalauréat marocain scientifique ou technique (électrique ou mécanique), ou un diplôme reconnu équivalent est une exigence minimale d’admission à l’Engineering School. L’admission repose essentiellement sur la qualité du dossier scolaire, en complément l’entretien de sélection et le concours d’admission.

Admission parallèle : L’accès parallèle, de la 2ème à la 4ème année de la filière, est ouvert aux étudiants universitaires scientifiques selon les prérequis pédagogiques et les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : D’une durée de 5 ans (BAC+5), la filière Génie Électromécanique est à cycle préparatoire intégré où la formation est organisée en deux cycles :

  • Un cycle préparatoire de 4 semestres (2 ans) après le Bac.
  • Un cycle d’ingénierie de 6 semestres (3 ans) après le cycle préparatoire.

Description : Ce parcours en ingénierie s’appuie sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’enseignement supérieur national. Les contenus, les équipements de laboratoires et les professeurs répondent tous aux normes nationales et internationales ce qui permet aux étudiants une mobilité et une reconnaissance à l’international en général et en particulier un accès parallèle aux programmes des universités canadiennes.  Parmi les domaines industriels couverts on peut citer mathématiques, informatique, électronique, électromagnétisme, machines électriques, thermodynamique, mécanique des fluides, commande industrielle, énergies renouvelables, fabrication mécanique, procédés minéralurgiques, exploitation des mines.

Objectifs : Le cursus a pour objectif général de former des ingénieurs polyvalents, dans les domaines de l’électrique et de la mécanique, capables de concevoir, de réaliser et d’analyser des éléments et des systèmes du milieu industrialo-économique selon une approche projet. Ce cursus offre deux options de spécialisation :

  • Électromécanique minière
  • Conception mécanique et robotique

Passerelle avec le Canada : La 3ème année donne accès aux programmes de l’UQAT.CA : électrique, mécanique, électromécanique, électromécanique minière.

Stages : La filière Génie Électromécanique comporte deux stages obligatoires en plus du projet de fin d’études. Les stages sont effectués à la fin de la 1ère et 2ème année du cycle d’ingénierie. Le dernier semestre du cycle d’ingénierie est consacré au Projet de fin d’études (PFE), il est obligatoire et doit être réalisé de préférence en milieu socioéconomique.

Diplôme délivré : Diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca (Bac + 5) en génie électromécanique, tel qu’établi par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres du Royaume du Maroc.

Débouchées : Les grandes industries qui s’intéressaient plus spécialement à la production, la distribution et la transformation dans de nombreux secteurs de l’économie. Citons l’industrie aéronautique et ses nombreux sous‐traitants, la domotique, la robotique, les chauffages électriques et électromagnétiques, les traitements thermiques, l’éclairage, le médical, etc.

Secteurs de formation : Électromécanique, mines, conception mécanique, robotique, matériaux.

Engineering School – Diplôme d’ingénieur canadien Bac+5 : 3 ans à Poly.Casa + 2 ans à UQAT.CA

La réussite des 3 premières années de l’Engineering School permet l’accès direct, et de droit, aux formations d’ingénieur de l’École de Génie de l’UQAT.CA.

Admission initiale : Le baccalauréat marocain scientifique ou technique (électrique ou mécanique), ou un diplôme reconnu équivalent est une exigence minimale d’admission à l’Engineering School. L’admission repose essentiellement sur la qualité du dossier scolaire, en complément l’entretien de sélection et le concours d’admission.

Admission parallèle : L’accès parallèle, de la 2ème ou la 3ème année du parcours, est ouvert aux étudiants universitaires scientifiques possédants les prérequis pédagogiques selon les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : D’une durée de 5 ans (BAC+5), ce parcours est organisé en deux parties :

  • Une première partie : Bac + 6 semestres (3 ans) à Poly.Casa.
  • Une deuxième partie : 4 semestres (2 ans) à l’UQAT.CA.

Description : Ce parcours en ingénierie s’appuie sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’enseignement supérieur national. Les contenus, les équipements de laboratoires et les professeurs répondent tous aux normes canadiennes ce qui permet aux étudiants un accès direct aux programmes de génie de l’UQAT.CA.  Les études d’ingénieur accessibles à l’UQAT.CA sont : électrique, mécanique et électromécanique. Les formations couvrent plusieurs champs tels la conception mécanique, l’électromécanique minière, l’instrumentation et contrôle, la production, transport, distribution de l’énergie électriques.

Objectifs : Le cursus a pour objectif général de former des ingénieurs polyvalents, dans les domaines de l’électrique et de la mécanique, capables de concevoir, de réaliser et d’analyser des éléments et des systèmes du milieu industrialo-économique selon une approche projet.

Passerelles avec le Canada : La 3ème année donne accès aux programmes de l’UQAT.CA : électrique, mécanique, électromécanique, électromécanique minière.

Diplôme délivré : Diplôme d’ingénieur canadien appelé Baccalauréat en ingénierie (B. Ing.) délivré par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue en génie électromécanique.

Débouchées : Devenir ingénieur, c’est choisir de participer au progrès de notre société. La créativité et la capacité à résoudre des problèmes des ingénieurs en électromécanique sont essentielles dans plusieurs domaines. On les retrouve notamment dans les entreprises de production d’énergie, dans le domaine manufacturier, dans les compagnies minières, dans le domaine des télécommunications et dans les firmes de génie-conseil. Les fonctions des ingénieurs sont diversifiées : conception électromécanique, instrumentation et contrôle, contrôle de la qualité, gestion de projets, recherche et développement, etc.

Secteurs de formation : Électromécanique, mines, conception mécanique, robotique, matériaux.

Engineering School – Voie Génie Mécanique

La voie génie mécanique est un cursus qui vous prépare à intégrer le programme de génie mécanique à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT.CA).

Admission initiale : Le baccalauréat marocain scientifique ou technique (électrique ou mécanique), ou un diplôme reconnu équivalent est une exigence minimale d’admission à l’Engineering School. L’admission repose essentiellement sur la qualité du dossier scolaire, en complément l’entretien de sélection et le concours d’admission.

Admission parallèle : L’accès parallèle, à la 2ème ou à la 3ème année de la voie, est ouvert aux étudiants universitaires scientifiques possédants les prérequis pédagogiques selon les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : D’une durée de 6 semestres (3 ans), la voie génie mécanique est organisée en deux cycles :

  • Un cycle préparatoire de 4 semestres (2 ans) après le Bac.
  • Un cycle d’ingénierie de 2 semestres (1 an) après le cycle préparatoire.

Description : Cette voie en ingénierie s’appuie sur des cursus canadiens. Les contenus, les équipements de laboratoires et les professeurs répondent tous aux normes nationales et internationales ce qui permet aux étudiants une mobilité et une reconnaissance à l’international en général et en particulier un accès parallèle aux programmes des universités canadiennes.  Parmi les domaines couverts on peut citer les mathématiques, la statique, la dynamique, la mécanique des solides, la science des matériaux, la conception de machines, la thermodynamique, la mécanique des fluides, le transfert de chaleur, l’informatique.

Passerelle avec le Canada : La 3ème année donne accès au programme Génie Mécanique de l’UQAT.CA.  Les modules de cette voie sont crédités par les Universités Canadiennes.

Passerelle à Poly.Casa : La 3ème année donne accès à la filière Génie Électromécanique.

Business School – Science de la gestion (Bac+3)

Filière accréditée par le ministère de l’enseignement supérieur du Royaume du Maroc.

Admission initiale : Le baccalauréat marocain, ou un diplôme reconnu équivalent est une exigence minimale d’admission à la Business School. L’admission repose essentiellement sur la qualité du dossier scolaire, en complément l’entretien de sélection et le concours d’admission.

Admission parallèle : L’accès parallèle à la 2ème année de la filière, est ouvert aux étudiants universitaires possédant les prérequis pédagogiques suivant les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : La filière Sciences de la Gestion (Bac+3) est un cursus de formation d’une durée de 6 semestres (3 ans) après le baccalauréat.

Description : Les contenus s’appuient sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’éducation nationale. Les contenus, les équipements de laboratoires et les professeurs répondent tous aux normes nationales et internationales ce qui permet aux étudiants une mobilité et une reconnaissance à l’international et un accès direct aux programmes de l’Université Sainte Anne (USainteAnne.Ca).

Objectifs : La filière a pour objectif principal de donner un solide apprentissage des fondements des sciences de la gestion.  L’accent est mis sur le développement d’habiletés de gestions telles que la prise de décision, le travail d’équipe, le sens de l’éthique et de la communication, de même que l’ouverture aux changements et l’ouverture sur le monde.  La formation couvre les domaines : statistiques, marketing, management, ressources humaines, économie, comptabilité, communication, logistique, droit des affaires, finances, fiscalité.

Passerelle avec le Canada : la 2ème année de la filière donne accès aux programmes de baccalauréat en administration des affaires de l’USainteAnne.Ca.

Stages : La filière Sciences de la Gestion (Bac+3) comporte un stage obligatoire qui s’effectue durant le dernier semestre. Ce dernier doit être réalisé de préférence en milieu socioéconomique.

Diplôme délivré : Diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca (Bac+3) en sciences de la gestion, tel qu’établi par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres du Royaume du Maroc.

Diplôme en équivalence : Diplôme Français Bac+3 (licence), reconnue par la communauté européenne, délivré en équivalence au diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca par Wedge Institute.

Débouchées : Cadres, créateurs d’entreprises, spécialistes du management, de la gestion, de la finance, de la négociation, du marketing, des ressources humaines et de la communication.

Secteurs de formation : Sciences de la Gestion, Commerce, Droit, Finance, Marketing, Management, Logistique, Média électronique, Économie, Comptabilité, Fiscalité.

Business School – Bachelor canadien en administration des affaires 2 ans Poly.Casa + 2 ans USainteAnne.Ca

Admission initiale : Le baccalauréat marocain, ou un diplôme reconnu équivalent est une exigence minimale d’admission à la Business School. L’admission repose essentiellement sur la qualité du dossier scolaire, en complément l’entretien de sélection et le concours d’admission.

Admission parallèle : L’accès parallèle à la 2ème année de la filière, est ouvert aux étudiants universitaires possédant les prérequis pédagogiques suivant les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : D’une durée de 8 semestres (4 ans), la formation est organisée en deux parties :

  • Classes préparatoires : 4 semestres (2 ans) après le Bac à Casablanca.
  • Programmes de baccalauréat : 4 semestres (2 ans) à l’Université Sainte-Anne (USainteAnne.Ca) au Canada.

Description : Les contenus des modules des classes préparatoires à Poly.Casa s’appuient sur les cursus canadiens. À Poly.Casa les équipements et les professeurs répondent tous aux normes nationales et internationales ce qui permet aux étudiants d’avoir un accès direct aux programmes de l’Université Sainte Anne (USainteAnne.Ca). Le programme de Baccalauréat en administration des affaires permet à l’étudiant d’acquérir et de développer les aptitudes nécessaires à l’exercice des fonctions de gestion dans les entreprises.

Objectifs : La filière a pour objectif principal de donner un solide apprentissage des fondements des sciences de la gestion.  L’accent est mis sur le développement d’habiletés de gestions telles que la prise de décision, le travail d’équipe, le sens de l’éthique et de la communication, de même que l’ouverture aux changements et l’ouverture sur le monde.  La formation couvre les domaines : statistiques, marketing, management, ressources humaines, économie, comptabilité, communication, logistique, droit des affaires, finances, fiscalité. Le finissant peut s’exprimer avec aisance en français et en anglais. Le programme donne une formation académique solide à ceux qui veulent poursuivre des études supérieures.

Passerelle : la 2ème année de la filière donne accès à la 3ème année de la filière Sciences de la Gestion Bac+3 de Poly.Casa.

Diplôme délivré : Bachelor canadien en administration des affaires délivré par l’Université Sainte-Anne.

Débouchés : Certains des diplômés de l’USainteAnne.Ca choisissent de poursuivre des études supérieures. Par exemple : M.B.A. – maîtrise en administration des affaires; M.Sc. – maîtrise en sciences; M.Sc.pol. – Maîtrise en sciences politiques; LL.B. – baccalauréat en droit. Les programmes de l’USainteAnne.Ca donnent accès à des accréditations, comme : C.A. – comptable agréé, C.M.A. – comptable en management accrédité, C.G.A. – comptable général licencié, P.A.C.I. – professionnel accrédité en commerce international. Ce diplôme prépare nos étudiants à faire carrière dans le secteur public, privé et parapublic. Par exemple : ils peuvent occuper les fonctions suivantes : analyste financier, comptable,

Business School – Sciences de la Gestion (Bac+3)+2 option Finance

Filière accréditée par le ministère de l’enseignement supérieur du royaume du Maroc.

Admission : L’accès à la première année est ouvert aux détenteurs d’un diplôme Bac+3 accrédité, possédants les prérequis pédagogiques selon les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : La formation est d’une durée de 4 semestres (2 ans).

Description : Les contenus s’appuient sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’enseignement supérieur national. Cette filière vise à donner une solide formation sur la finance d’entreprise, la fusion-acquisition, le financement de projets, la finance des marchés, les produits financiers et leurs dérivés ainsi que la gestion de portefeuille.

Stages : Le dernier semestre est consacré au Projet de Fin d’Etudes (PFE), il est obligatoire et doit être réalisé de préférence en milieu socioéconomique.

Diplôme délivré : Diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca en Sciences de la Gestion (Bac+3+2) option Finance, tel qu’établi par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres du Royaume du Maroc

Diplôme en équivalence : Diplôme Français Bac+5 (Master II), reconnue par la communauté européenne, délivré par Wedge Institute.

Débouchées : Cadres, spécialistes, créateurs d’entreprises, nos diplômés sont des spécialistes de la finance et peuvent occuper des postes tel analyste financier, conseiller en gestion budgétaire et financière, conseiller en placement, gestionnaire de portefeuille ou négociateur (trader).

Secteurs de formation : Banques, Finances, Assurances, Bourses, Business, Commerce International, Finance Comptabilité, Management (Commerce Gestion Administration).

Business School – Sciences de la Gestion (Bac+3)+2 option Marketing et Management des Entreprises

Filière accréditée par le ministère de l’enseignement supérieur du royaume du Maroc.

Admission : L’accès à la première année est ouvert aux détenteurs d’un diplôme Bac+3 accrédité, possédants les prérequis pédagogiques selon les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : La formation est d’une durée de 4 semestres (2 ans).

Description : Les contenus s’appuient sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’enseignement supérieur national. La composante marketing traite des campagnes publicitaires, mise en marché de produits, vente, études de marché et plans stratégiques de marketing. La composante management traite de la gestion des ressources humaines, de l’entrepreneuriat et PME, de la gestion stratégique et de l’internationale.

Stages : Le dernier semestre est consacré au Projet de Fin d’Etudes (PFE), il est obligatoire et doit être réalisé de préférence en milieu socioéconomique.

Diplôme délivré : Diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca en Sciences de la Gestion (Bac+3+2) option Marketing et Management des Entreprises, tel qu’établi par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres du Royaume du Maroc.

Diplôme en équivalence : Diplôme Français Bac+5 (Master II), reconnue par la communauté européenne, délivré par Wedge Institute.

Débouchées : Cadres, créateurs d’entreprises, spécialistes des campagnes publicitaires, dans la mise en marché de produits, de la vente, des études de marché, des plans stratégiques de marketing, dans la gestion des ressources humaines, dans l’entrepreneuriat et PME, dans la gestion stratégique et à l’internationale.

Secteurs de formation : marketing, management, ressources humaines, communications, média, études de marchés.

Business School – Sciences de la Gestion (Bac+3)+2 option Systèmes d’Information Organisationnels

Filière accréditée par le ministère de l’enseignement supérieur du Royaume du Maroc.

Admission : L’accès à la première année est ouvert aux détenteurs d’un diplôme Bac+3 accrédité, possédants les prérequis pédagogiques selon les modalités précisées dans le descriptif de la filière.

Durée : La formation est d’une durée de 4 semestres (2 ans).

Description : Les contenus s’appuient sur des cursus canadiens, adaptés aux normes de l’éducation nationale. Cette filière a pour objectif de donner une spécialisation en administration et analyste de bases de données, en intégration, gestion, vérification et pilotage des systèmes d’achats et de logistique, de procédés administratifs et des systèmes d’information organisationnels.

Stages : Le dernier semestre est consacré au Projet de fin d’études (PFE). Il est spécifique à la filière et Il est obligatoire et doit être réalisé de préférence en milieu socioéconomique.

Diplôme délivré : Diplôme de l’Institut Polytechnique Privé de Casablanca en Sciences de la Gestion (Bac+3+2) en Systèmes d’Information Organisationnels, tel qu’établi par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres du Royaume du Maroc.

Diplôme en équivalence : Diplôme Français Bac+5 (Master II), reconnue par la communauté européenne, délivré par Wedge Institute.

Débouchées : Cadres, créateurs d’entreprises, spécialistes de l’interaction avec les professionnels, les techniciens, les gestionnaires de systèmes d’information pour les conseiller dans leurs décisions et opérations quotidiennes. Les diplômés peuvent occuper des postes tels : administrateur ou analyste de bases de données, consultant en intégration, en gestion ou en pilotage de systèmes, spécialiste en procédés administratifs ou vérificateur des Systèmes d’Information Organisationnels.

Secteurs de formation : Systèmes d’Information Organisationnels, ressources humaines, gestion de l’entreprise, innovation technologique, communication, achats et approvisionnements, sécurité, contrôle et gestion du risque, logistique, bases de données.